(*) visible seulement avec Acrobat Reader

5 juin 2014

COMPTES BANCAIRES INACTIFS :
Le hold-up de l’Etat sur 1,5 milliard d’euros…

Au sacrifice des usagers,
les parlementaires confirment !

25 juillet 2013

Cartes bancaires
Tarifications et
Commissions Européennes Eu

Désaveu de la complaisance gouvernementale :

13 juillet 2013

Livret A :
L'engagement n°8 du candidat Hollande

Livret A et rémunération :
Moscovici reniera-t-il la promesse du Président ?

8 mai 2013

Directive européenne sur les comptes bancaires :
Révolutionnaire pour les usagers français ?

Tarification et mobilité bancaire :
des avancées de taille …

6 janvier 2013

CREDITS IMMOBILIERS :
Baisse des taux
et renégociation

MISE EN GARDE DE L'AFUB :
Les banques succomberont-elles
à la tentation d'une entente
?

4 novembre 2012

LIVRET A
et RELEVEMENT DU PLAFOND :
LE COUAC

Les banques résistent et sabordent !
2 millions d’épargnants victimes ?

2 septembre 2012

L'Etat au secours du CIF :
choquant et risqué !

L'Etat au secours du CIF :
choquant et risqué !

22 mai 2012

L'offensive tarifaire
de la Banque Postale :
Apres les comptes inactifs,
les cartes bancaires !

Appel au gouvernement pour une régulation durable…
Appel au boycott des usagers !

4 mai 2012

Hollande - Sarkozy :
Complicité avec le système bancaire

Banque et Croissance :
le consensus politique

24 fevrier 2012

La Cour d'Appel de Paris censure l'Autorité de la Concurrence :
annulation de l'amende de 384.9 millions d'euros
contre 11 banques…

L'arrêt du 23 février 2012 :
Un effet pratique nul,
Une conception restrictive de la concurrence !

15 fevrier 2012

Explosion
des fraudes CB sur internet :
+ 40 % en un an !

face aux victimes,
les banques renâclent à indemniser,
de plus en plus ….

14 fevrier 2012

Alerte et rappel aux usagers :
date limite pour échanger des francs contre des euros :
Vendredi 17 février 2012

Les français plus riches qu'ils ne le croient !

15 janvier 2012

LA PERTE DU « TRIPLE A » :
Double peine pour les usagers ...

Double peine pour les usagers ...

12 janvier 2012

LIVRET A
et
INFLATION :

60 millions d'épargnants spoliés !

Anxiogène…

21 novembre 2011

La tarification bancaire
et
le rapport de l'Observatoire :
Un état des lieux en trompe l'œil !

Quand les moins favorisés trinquent…

14 octobre 2011

Aubry – Hollande,
et les banques :

du flou des promesses électorales
à la solidarité bancaire...

30 septembre 2011

Cartes bancaires
et
baisse des commissions interbancaires
à compter du 1er octobre

Les banques répercuteront-elles à leurs clients les baisses ?

31 aout 2011

Cartes bancaires
et fraudes…

Quand le ministère de la justice
s’en mêle : criminogène !

2 aout 2011

Un "fichier positif" :
la fausse bonne solution...

Ficher 25 millions d'emprunteurs :
disproportionné,
simpliste !

7 juillet 2011

COMMISSIONS INTERBANCAIRES
ET CARTES BANCAIRES :
L'Autorité de la Concurrence intervient…

L'Autorité de la Concurrence intervient…

29 juin 2011

Christine LAGARDE quitte Bercy :

Ce sont toujours les meilleurs qui partent...
et cette fois, c'est vrai !

23 juin 2011

La Cour de Cassation condamne HSBC et sa pratique des dates de valeur : arrêt du 31 mai 2011
---------------------------------------------------
Date de valeur,
date de voleur !

. HSBC entendra-t-elle la loi ?
. Que fait l'ACP (Autorité de contrôle prudentiel) ?

31 mai 2011

Les agriculteurs,
la sécheresse
et les crédits bancaires…

Une solution immédiate :
Suspendre les prêts !

5 avril 2011

Le Crédit Foncier
et les taux variables :
indemnisation, dernier acte

15 millions d'euros
distribués aux 1772 victimes
d'ici juillet 2011 !

25 février 2011

Livret A et augmentation des dépôts :
au bonheur des banques !

Prebende ou Pactole ?
33 millions € versés par l'Etat …

2 février 2011

Les habitants de Mantes-la-Jolie et autres communes
interdits de chèques aux caisses d'une superette :

Discrimination et ségrégation ?

21 janvier 2011

OBSERVATOIRE de la DELINQUANCE
et Fraudes Cartes Bancaire

Derrière une minoration statistique,
la démission coupable des pouvoirs publics ?

12 novembre 2010

Le PEL et sa réforme :
au bénéfice de l'Etat ?

A faire les yeux doux aux épargnants,
Christine Lagarde en oublie les emprunteurs …

21 septembre 2010

La tarification bancaire :
les grandes manœuvres !

Christine LAGARDE osera-t-elle
le « forcing » auprès des banques ?

8 juillet 2010

Le rapport Pauget-Constans
sur les frais bancaires :
des propositions satisfaisantes mais insuffisantes …

Après la réforme du crédit,
Christine LAGARDE
osera-t-elle une réforme des frais ?

6 juillet 2010

Doubl’o dénoncé
par la Répression des fraudes !

La Caisse d’Epargne
entendra-t-elle enfin ses clients ?

1 juin 2010

La tarification bancaire
Le top 10 de l’Afub !

8 initiatives pour une régulation durable …

23 mars 2010

Ce 24 mars à l’Assemblée Nationale :
la réforme du crédit,ouvrage inachevé ?

des mesures indispensables pour limiter les excès

mais insuffisantes pour une régulation durable...

17 mars 2010

Le psychodrame tarifaire :
Christine Lagarde s’en mêle

d’une réelle satisfaction à une grande alarme ...

29 janvier 2010

Les tarifs bancaires en baisse ?

Un trompe l’œil …

12 novembre 2009

Le Crédit Foncier inspirera t’il d’autres établissements ?

Crédit Foncier et taux variable :
Accord signé par l’AFUB, dernier acte ?

29 octobre 2009

Mobilité bancaire :
encore des obstacles majeurs !

"Le service d'aide à la mobilité",
un argument marketing ?

12 octobre 2009

Oubliés et abandonnés
par Madame Lagarde

Oubliés et abandonnés par Madame Lagarde :
les crédits relais à la dérive …

22 septembre 2009

Bruxelles et Tarification bancaire

Désaveu des pratiques bancaires françaises !

24 aout 2009

Bonus et profits bancaires :
pour une régulation durable …

L’AFUB en appelle au

Président de la République

15 mars 2009

Réforme du crédit et réunion à Bercy
ce lundi matin :
entre désillusion et déception …

Une réforme a minima :

insuffisant et lacunaire

22 février 2009

Les crédits-relais et le ministre…
Les initiatives de Mme Lagarde

Dispense des pénalités, Médiateurs internes :
Insuffisant et hors sujet,
Décevant !

22 février 2009

Pantouflage et
relations incestueuses
Banques-Etat ...

Un conseiller de l’Elysée
à la tête du futur groupe 
Banque Populaire-Caisse d’Epargne ?

20 février 2009

Les COUACS
du Livret A…

Des épargnants victimes
de pratiques de flibustiers !

10 février 2009

Crédit immobilier et taux variable :
le CFF en correctionnel pour publicité trompeuse

Le Crédit Foncier entendra-t-il enfin ses clients ?

5 février 2009

SEGREGATION BANCAIRE
AUX ANTILLES :

les tarifs les plus chers de France !

CARTON ROUGE
aux banques de Guadeloupe... !

11 decembre 2008

Par delà « les sécurités de papier »,
une action sur les taux d’intérêt,
indispensable pour un « crédit socialement responsable »

Christine Lagarde,
et le « crédit révolving » :
une ambition inachevée…

4 decembre 2008

Redonner confiance aux consommateurs,
condition indispensable
pour une relance anticrise

Face à la crise,
les usagers oubliés, abandonnés ..

1 decembre 2008

Usagers – banquiers :
2 poids, 2 mesures ?

Face à la crise,
les usagers oubliés, abandonnés ..

25 novembre 2008

Crédit Immobilier, assurances et concurrence :
une économie annuelle de 50 millions !

Rappel à Mme Lagarde :
depuis le 1er octobre 2008,
l'emprunteur est libre de son assurance, grâce à l'AFUB !

21 octobre 2008

Dépêche AP

Les 10,5 milliards d'euros :
"un superbe cadeau" de l'Etat aux banques.

18 octobre 2008

la Caisse d'Epargne et les 600 millions ...

une irresponsabilité coupable …
et, après la Caisse d’Epargne, à qui le tour ?

2 octobre 2008

Les crédits relais, le moratoire ...

L’Appel de Madame Boutin
à la « clémence bancaire »

3 septembre 2008

Les étudiants, les prêts et la caution ...

une garantie de l’Etat
indispensable mais totalement insuffisante …

26 juin 2008

La Caisse d’Epargne sanctionnée par la
Cour de Cassation et l’AMF

des méthodes de flibustier…

28 mai 2008

Mobilité bancaire : encore un obstacle majeur !

" Le service d’aide à la mobilité ",
un argument marketing ?

16 mai 2008

Plafonnement tarifaire :

5 millions d’usagers concernés,
200 millions d’Euros économisés !

29 octobre 2007

La Présidence de la République, et les Banques : réunion à l'Elysée

Crédits Permanents –revolving :

Réduire des taux artificiellement élevés, pour rendre du pouvoir d'achat aux consommateurs.

17 octobre 2007

Cartes Bancaires, tarification et concurrence ...

Quand les gendarmes de Bruxelles donnent raison à l'AFUB ...

4 septembre 2007

EDF et souscriptions forcées

L'AMF s'en mêle, 18 mois après ...

29 mai 2007

TEG, calcul tronqué et publicité mensongère : Sofinco devant les Juges correctionnels .

De la déviance bancaire à la délinquance financière

10 mai 2007

La Commission Européenne
et le Livret A

Hold-up des banques sur les 1,5 milliard € …

3 avril 2007

Ségolène Royal,
les banques et les usagers ...

Un plan entre illusion et vacuité

2 avril 2007

Retraits d'espèces et facturation bancaire : un appel à la mobilisation ...

Quand le Crédit Agricole viole l'engagement de la profession bancaire !

26 février 2007

J-2 avant le retrait des Pascal 500 F

Encore 2 millions de billets dans les bas de laine :

Un cadeau à l'Etat de 1 milliard de Francs ?

11 février 2007

tarification et pacte présidentiel

Réglementation illusoire ou régulation durable ?
Le "Oui mais" de l’Afub …

20 décembre 2006

discrimination et ségrétation ?

Les habitants de Clichy sous bois et autres communes

interdits de chèques aux caisses d'un supermarché :

discrimination et ségrégation ?

13 avril 2006

Carte bancaire, concurrence
et Commission Européenne

Première suite aux plaintes de l'AFUB et de la banque Accord ….
13 mars 2006

Caisse d'Epargne
et Banque Populaire ...

L'AFUB en appelle à Bercy ...
un mariage au mépris de la Loi et au péril des missions sociales de la CE ?

19 décembre 2005
les actions EDF et ventes forcées ...

L'AFUB appelle les usagers à la vigilance ...

24 octobre 2005
les prêts à taux zéro et les ménages modestes ...

L'AFUB appelle à un doublement du montant des prêts

2 octobre 2005
le permis de conduire à 1€ et les banques …

L'AFUB appelle les banques à facilité l'accès au crédit ...

16 septembre 2005
Cortal Consors condamné par le Tribunal Correctionnel de Nanterre ce jeudi 15 septembre à une amende de 180.000 €

Tarification :
Vers une radicalisation de l'action des usagers ?

2 août 2005
les Contrats Nouvelles Embauches (CNE) et le crédit …

L'AFUB appelle les banques à jouer
le pari des Contrats Nouvelles Embauches.

24 juin 2005
Cortal Consors
devant le Tribunal Correctionnel
de Nanterre ce jeudi 23 juin 2005

Tarification :
Radicalisation de l'action des usagers ?

17 décembre 2004
tarification bancaire
et concurrence

Quand l'AFUB en appelle aux gendarmes de Bruxelles ...

9 novembre 2004
tarification bancaire
et régulation durable

Bercy accouche d'une souris ...

5 octobre 2004
rémunération des comptes

Concurrence : un dérapage de Bercy ...

22 juin 2004
la réforme du crédit gratuit

La reprise économique au péril des finances familiales ?

7 mai 2004
Sarko et le crédit

plus qu'une carotte fiscale, stimuler la concurrence ...

22 avril 2004
le PERP

miroir aux alouettes ?

19 mars 2004
Délégation Régionale Guadeloupe

La grève qui a paralysé le système financier ...

13 decembre 2002
Fermeture de compte par EGG (*)

EGG chasse les clients de l'ex Zebank.
clôture de compte et retrait de carte sans préavis ...

2 decembre 2002
Loi MURCEF (*)

Loi MURCEF, contractualisation et suspension ministérielle. Consumérisme et langue de bois.

14 novembre 2002
l'offre EGG (*)

l'offre EGG - clauses illicites et endettements.
alerte aux usagers et mise en demeure à EGG.

24 avril 2001
gratuité des chèques
Sur l'adoption par l'Assemblée Nationale de la gratuité des chèques...
28 juin 2000
Cartes Bancaires
Les achats chez AUCHAN débités deux fois ...
12 avril 2000
Cartes Bancaires et Fraudes ...
ALERTE AUX ENTREPRISES DE VPC.
12 mars 2000
Cartes Bancaires et Insécurités
Sur les clefs secrètes du GIE-Cartes Bancaires et la divulgation sur Internet …
4 août 1997
Cartes bancaires
fraudes aux distributeurs
4 juillet 1991
projet loi sécutité chèques ...
suite projet loi relatif à la sécutité des chèques sans provision
28 janvier 1991
négociations plafond garantie ....
suite aux négociations actuelles pour réactualiser le plafond de la garantie de paiement des chèques par les banques fixé à 100 F depuis 1975
28 août 1988
déclarations de l'AFB ....
suite aux déclarations du Président de l'AFB et en particulier à l'inteview publiée sur France-Soir le 26 août


Retour à la page précédente
www.afub.org © 1999/2017 AFUB
Tous droits réservés, reproduction partielle ou totale interdite sans l'avis préalable de l'auteur
Dernière révision : 6 Juin, 2014




     ASSOCIATION FRANCAISE
      DES USAGERS DES BANQUES
    Siège, 45-47, rue Saint-Denis, 75001 PARIS
            Tel 01 43 66 33 37

 
CARTES BANCAIRES :

Les achats chez AUCHAN
débités deux fois


Alerte aux Usagers

        

         COMMUNIQUE DE PRESSE, le 28 juin 2000, 18 heures

         Alerté par le nombre de témoignages d'usagers, l'AFUB met en garde les clients des magasins AUCHAN qui, ce samedi 25 juin, ont réglé leurs achats à l'aide d'une carte bancaire. En effet, il apparaît que ces paiements sont enregistrés successivement deux fois au débit du compte, ceci à la suite d'une erreur bancaire dans les traitements des données.
Près de 500 000 clients seraient concernés.
Déplorant que la situation présente fournit encore une fois, une regrettable illustration de la fragilité du système de paiement Carte Bancaire, l'AFUB appelle les établissements bancaires concernés à procéder à une régularisation immédiate en recréditant les comptes des victimes.

         A cet égard, l'Association recommande aux usagers la plus grande vigilance et leur conseille de vérifier scrupuleusement les écritures bancaires, ceci dès maintenant pour les cartes à débit immédiat et sitôt après réception de leur relevé mensuel en cas de débit différé.

         L'AFUB invite donc les victimes à l'informer et à faire valoir leurs droits en cas de résistance ou de retard opposé par les banques qui engageraient leur responsabilité par delà le seul montant des sommes en cause.

 

-----------------------------------------------------------------------------Pour toutes précisions : 01 43 66 33 37

Haut



     ASSOCIATION FRANCAISE
      DES USAGERS DES BANQUES
    Siège, 45-47, rue Saint-Denis, 75001 PARIS
            Tel 01 43 66 33 37

Cartes Bancaires et Insécurités
---------------------------------------------- 
Sur les clefs secrètes du GIE-Cartes Bancaires
et la divulgation sur Internet …

Déclaration AFUB – 12 03 2000
--------------------------------------------

            Au terme de la reconnaissance par le GIE Cartes Bancaires de la publication sur Internet d'une de ses clefs secrètes,

            L'AFUB prend acte de l'aveu d'impuissance du système bancaire à assurer la sécurité qu'il doit à ses clients et aux usagers.

            Après l'affaire en 1998 du site Internet qui diffusait les coordonnées de 20 000 titulaires de CB français, l'AFUB y voit une lézarde supplémentaire du dogme sécuritaire dont continuent de se targuer pourtant les banques pour s'opposer aux réclamations de leurs clients victimes des fraudeurs.

            L'AFUB appelle donc les établissements bancaires à assumer désormais leur responsabilité à l'occasion d'opérations dont les titulaires de CB contestent être les auteurs mais qui sont pourtant inscrits au débit des comptes.

            Or, instruite au quotidien des difficultés auxquelles se heurtent les victimes pour obtenir remboursement, l'AFUB ne saurait être ni rassurée ni convaincue par l'affirmation du GIE selon laquelle seules les banques supporteraient la charge des fraudes.

            A cet égard, l'AFUB dénonce la véritable résistance que manifestent l'inertie des établissements et l'annonce du report des mesures sécuritaires seulement, pour juillet 2003 alors que, dans sa lettre de janvier dernier, la Banque de France les pressait d'une mise en place rapide.

C'est pourquoi l'AFUB rappelle aux usagers victimes de telles fraudes qu'il leur est possible de mettre en cause la responsabilité des banques pour méconnaître l'obligation juridique de sécurité et les derniers faits contribuent à illustrer.

            En tout état de cause, force est de déplorer que le consommateur français ne bénéficie pas de la sécurité qui est réservée à l'usager américain, une loi ayant institué à la charge des banques U.S. l'obligation, en cas de contestation, de re créditer immédiatement le compte de leur client jusqu'à preuve absolue de l'absence de défaillance technique.

 

----------------------AFUB, le 12 03 200 à 19 h                   01 43 66 33 37   /    www.afub.org

Haut



     ASSOCIATION FRANCAISE
      DES USAGERS DES BANQUES
    Siège, 45-47, rue Saint-Denis, 75001 PARIS
            Tel 01 43 66 33 37

Cartes Bancaires et FRAUDES
---------------------------------------- 

ALERTE AUX ENTREPRISES DE VPC

 

COMMUNIQUE DE PRESSE, LE 12 AVRIL 2000.

          L'AFUB met en garde les entreprises de vente par correspondance à l'occasion de paiement par cartes bancaires pour des commandes à destination de l'étranger et en particulier de l'Afrique.

          En effet, alertée par le nombre grandissant des témoignages d'entreprises qui en sont les victimes, l'Association constate que prospère depuis prés de 24 mois un trafic qui consiste, pour ses auteurs, à payer des commandes en fournissant des coordonnées de cartes bancaires dont ils rit ne sont pas les titulaires.

Plus de 200 entreprises françaises ont été abusées depuis 1998, certaines pour des montant allant jusqu'à 4 millions de francs. Les secteurs économiques visés concernent les matériels informatiques, les voyagistes ainsi que la joaillerie de luxe, notamment.

          Le scénario de la fraude est pratiquement toujours le même. En effet, les commandes font tout d'abord l'objet d'un premier contact téléphonique, ceci au nom d'une société. Puis il y a confirmation par une télécopie, avec l'indication, pour mode de paiement, d'un numéro de CB avec date d'expiration et nom du titulaire.
Pour parvenir à un dénouement prompt, les escrocs font valoir généralement l'urgence de leur démarche et c'est ainsi que fin 1999 ils invoquaient le "bug de l'an 2000" pour justifier l'exigence d'une livraison rapide.
La télécopie de confirmation ne porte jamais indication du numéro de ligne téléphonique de l'expéditeur.
Et l'adresse de livraison vise pratiquement toujours la Cote d'Ivoire et plus précisément l'avenue Giscard d'Estaing.
Et les entreprises de VPC ne découvrent la fraude qu'au terme de la contrepassation, c'est-à-dire l'annulation, du paiement par leur banquier, à la suite de la réclamation du titulaire de la CB utilisée. Leur compte est alors à découvert...

          L'AFUB met donc en garde les entreprises de vente à distance et leur rappelle qu'il y a lieu de:

- vérifier l'existence et la réalité de l'auteur de la commande lorsqu'il s'agit de nouveaux clients, notamment en demandant copie du passeport, justification de domicile ou siège social (titre de société ou déclaration chambre de Commerce);

- exécuter les livraisons au terme du délai souvent observé par les banques pour annuler le paiement ( 15 à 30 jours).

          Stigmatisant l'inertie des établissements bancaires à mettre en garde leurs clients à l'encontre d'un risque caractérisé et connu depuis 1998, l'AFUB précise que ce défaut de vigilance et de diligence est susceptible d'engager leur responsabilité à l'égard des entreprises victimes.

          Déplorant que la situation présente fournit encore une fois une regrettable illustration de l'impuissance du système Carte Bancaire à garantir la sécurité nécessaire au commerce, l'AFUB constate que, portant sur prés de 100 millions de Frs, l'importance de l'escroquerie confirme les réserves exprimées par l'Association quant aux chiffres de la fraude affirmés par le GIE CB.

----------------------AFUB, le 12 04 200                  01 43 66 33 37   /    www.afub.org

 

Haut



     ASSOCIATION FRANCAISE
      DES USAGERS DES BANQUES
    Siège, 45-47, rue Saint-Denis, 75001 PARIS
            Tel 01 43 66 33 37

Cartes Bancaires
------------------------------ 

Fraudes et distributeurs

 

-------------------------------------------------Communiqué de Presse, le 4 août 1997

 

          L'AFUB met en garde les Usagers et les appelle à la plus grande vigilance à l'occasion de l'utilisation des Cartes Bancaires auprès des distributeurs de billets.

En effet, alertée par le nombre grandissant de témoignages, l'Association constate une recrudescence des fraudes lors des retraits de billets, la carie étant alors retenue par l'appareil qui ne Ie restitue pas à son titulaire.

          La carte étant bloquée par des petits morceaux de carton (ex : ticket de métro ) introduits dans la fente de l'appareil par le fraudeur, celui-ci intervient généralement alors auprès de l'usager en lui conseillant de composer son code confidentiel aux fins de débloquer l'appareil. A cette occasion, le fraudeur visualise le code et, une fois le titulaire parti. Il récupère la carte, souvent en forçant la fente de l'appareil, et effectue des retraits à partir d'un autre distributeur, le plus proche.

          L'AFUB met en garde les usagers dont la carte est ainsi retenue par un distributeur et leur rappelle qu'il y a lieu de :

- s'assurer au moment de sa composition qu'aucun tiers ne peut percevoir le numéro confidentiel et, à l'occasion, demander aux importuns de s'éloigner suffisamment;

- de demeurer auprès du distributeur jusqu'à ce que les personnes l'entourant aient quitté les lieux; en effet, la fraude se perpétrant aux heures de faible affluence, il y a généralement sur place que le fraudeur et son/ses complices;

- de manifester aussitôt son opposition auprès du centre de Déclaration (08.36.69.08.80); en notant horaire et minutes et confirmer auprès de sa banque par écrit cette opposition.

          Pour le cas où seraient décomptées des sommes au titre de retraits dont le titulaire ne serait pas l('auteur, il lui appartient de faire valoir ses droits en en exigeant le remboursement, l'AFUB a mis en place une procédure rapide, simple, efficace et peu coûteuse pour assurer le respect de ces droits devant les Tribunaux.

          Conscient néanmoins que le seul recours individuel au Droit privé et au juge ne saurait protéger efficacement les usagers, l'AFUB appelle les banques en cause à assumer la responsabilité des risques qu'encourent leur clients à raison d'un système Carte Bancaire incapable de garantir une sécurité nécessaire.

L'AFUB ne peut que déplorer et dénoncer que la situation présente en fournit une regrettable illustration.

----------------------AFUB, le 4 août 1997                  01 43 66 33 37   /    www.afub.org

Haut



     ASSOCIATION FRANCAISE
      DES USAGERS DES BANQUES
    Siège, 45-47, rue Saint-Denis, 75001 PARIS
            Tel 01 43 66 33 37

 

Sur l'adoption par l'Assemblée
Nationale, ce matin,
de la gratuité des chèques…


COUMMUNIQUE DE PRESSE 24 AVRIL 2001, 13H.

 

          L'AFUB se félicite du vote, ce matin, par l'Assemblée nationale de la proposition de M. Sarre qui renforce le principe de gratuité des chèques déjà énoncé par la loi de 1975 en en précisant contenu.

          L'Association relève avec satisfaction que ce vote a regroupé des voix de parlementaires par delà leurs étiquettes et clivages politiques. C'est que, hors tout argumentaire, I'AFUB constate que ce vote est le résultat de la politique tarifaire agressive que les banques font subir depuis 15 ans à une clientèle aujourd'hui véritablement traumatisée.

Cette décision est donc de nature à rassurer les usagers qui, depuis deux années, sont ballottés entre :

-des banques annonçant tous les trois mois 1a mise en place d'une taxation des chèques,
et
-la valse-hésitation gouvernementale, puisqu'après avoir affirmé son attachement au principe de gratuité en novembre dernier, M. Fabius venait d'annoncer en mars son intention de revoir la copie en juin 2002, après les prochaines élections.

          Néanmoins, l'AFUB observe que la facturation des chèques n'est qu'un des aspects, certes symboliques, de la pratique tarifaire par les établissements bancaires; or l'Association constate que, pour les services bancaires, le prix n'est nullement l'expression d'un équilibre, celui entre une offre et une demande qu'arbitrerait une concurrence entre les professionnels, car celle-ci fait pratiquement défaut, alors même que ne sont pas assurées les conditions d'une réelle transparence tarifaire sans laquelle le libre choix du consommateur demeure un vœu pieux.
Il apparaît donc à l'AFUB que la protection de l'usager passe moins par une contractualisation juridique certes nécessaire que par l'établissement de conditions garantissant une concurrence effective entre les acteurs du marché bancaire. N'est-ce pas le rôle de l'Etat ...

----------------------------------------------------------------------------------------. AFUB 01 43 66 33 37.

Haut


Retour à la page précédente
www.afub.org © 1999/2017 AFUB
Tous droits réservés, reproduction partielle ou totale interdite sans l'avis préalable de l'auteur
Dernière révision : 6 Juin, 2014


Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Access denied for user: 'afubstats@10.0.82.11' (Using password: YES) in /home/afub/www/ezWebStats301/write_logs.php on line 7
Impossible de se connecter au server SQL, essayez plus tard