L' ditorial de l'AFUB

EDITO DU 3 août 2011

 

Un "fichier positif" :
la fausse bonne solution...

 

 

Ficher 25 millions d'emprunteurs :
disproportionné,
simpliste !

         

L'AFUB exprime la plus grande hostilité au projet de fichier positif.

En effet, reposant sur le constat que le fichier négatif actuel – FICP ne recense que les incidents de paiement et ne peut organiser une prévention réelle de l'endettement, cette initiative a la séduction des "fausses bonnes idées".

Disproportionné

car cela conduit à ficher 25 millions d'emprunteurs pour protéger ces 15 à 30 000 d'entre ceux qui chaque année succombent, souvent malgré eux, à l'asphyxie des prêts.

car une alternative moins lourde et moins couteuse existe pour apprécier la solvabilité des emprunteurs. Et certains établissements l'ont adoptée : exiger, de tout demandeur, la production des 3 derniers relevés de comptes où apparaissent salaires et traitements.

Simpliste

car c'est ignorer que plus de 75% des cessations de paiement ont pour origine un accident de la vie (éclatement familial, perte ou diminution d'emploi, notamment), sans que le fait générateur en soit une "boulimie de prêts".

car cette mesure n'est imposée ni par la situation des ménages ni par celle des banques, les taux d'incident de paiement et d'endettement demeurant nettement inférieurs à la moyenne de ce qu'ils sont dans les pays voisins.

Surtout une telle mesure ne manquera pas d’aggraver la tutelle des usagers par les banques, ceci sans que soit mise en cause spécifiquement leur responsabilité dans l'octroi excessif des prêts.

Au demeurant, et alors même qu’est actuellement constatée une  contraction  des prêts à la consommation  après la réforme du crédit, un tel fichier ne contribuera-t-il pas à réduire encore plus la distribution de ces prêts et  donc l’accès au crédit ?

Exprimant donc les plus expresses réserves à l’égard de l’adoption d’un tel fichier, l'association appelle donc les usagers à faire part de leurs avis  dans le cadre de la consultation publique organisée par le Ministre de l'Economie : hcp@dgtresor.gouv.fr

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE AFUB, le 3 août 2011, 9h.

 

 

 

Retour à la page précédente

www.afub.org © 1999/2018 AFUB
Tous droits réservés, reproduction partielle ou totale interdite sans l'avis préalable de l'auteur
Dernière révision : 5 Août, 2011