L' ditorial de l'AFUB

EDITO DU 8 juillet 2010

 

Le rapport Pauget-Constans
sur les frais bancaires :
des propositions satisfaisantes mais insuffisantes …

 

Après la réforme du crédit,
Christine LAGARDE
osera-t-elle une réforme des frais ?


         

L’AFUB exprime sa satisfaction car nombre des dispositions annoncées s’inspirent et reprennent les propositions formulées par l’AFUB auprès de Mme LAGARDE, à Messieurs PAUGET et CONSTANS :

  1. -         le top 10 des services bancaires, pour améliorer la lisibilité de la plaquette tarifaire ;
  2. -         la forfaitisation du montant et du nombre des frais pour incidents de paiement ;
  3. -         un glossaire pour harmoniser le vocabulaire tarifaire,

en particulier.

Néanmoins, l’AFUB constate :

  1. -          l’absence de tout mécanisme  pour mettre en œuvre une transparence tarifaire qui conduirait à une véritable concurrence entre les établissements ;
  2. -         l’absence de toute initiative pour un rééquilibrage durable, notamment pour limiter les « marges d’intérêts » exorbitantes que  pratiquent les banques françaises, ceci alors même que la Commission Européenne l’y invitait.

Il s’agit là d’une limite grave que ne saurait masquer  l’annonce d’une « grande messe », à la rentrée, où sont renvoyés associations et professionnels, méthode qui a déjà dans le passé fait « long feu » et montré son impuissance.

Après la réforme du crédit, Christine LAGARDE osera-t-elle  la réforme de la tarification bancaire ?

 

AFUB - Communiqué de presse, le 8 juillet 2010, 17h.

 

 

 

Retour à la page précédente

www.afub.org © 1999/2018 AFUB
Tous droits réservés, reproduction partielle ou totale interdite sans l'avis préalable de l'auteur
Dernière révision : 8 Juillet, 2010