L' ditorial de l'AFUB

EDITO DU 2 octobre 2005

 

Le Permis de conduire à 1€
et
les banques …

 

---------------  Communiqué de Presse, le 2 octobre 2005

L'AFUB appelle les banques à faciliter l'accès au crédit ...

En effet, la majorité des bénéficiaires de cette mesure risque de se voir refuser le crédit nécessaire par des établissements bancaires toujours frileux, dès lors que ceux-ci subordonneront les prêts aux critères de solvabilité et de garantie qu'ils appliquent usuellement à leur clientèle.

Car les jeunes gens de 16 à 25 ans ne disposent le plus souvent que de très faibles ressources et l'origine parentale modeste interdit au demeurant tout cautionnement …

C'est dire que la pratique bancaire traditionnelle conduit à exclure du dispositif le plus grand nombre de bénéficiaires en réduisant son application aux seuls jeunes gens disposant au demeurant des moyens pécuniaires et qui de ce fait seraient les seuls à répondre aux conditions des établissements pour accéder au crédit.

Il appartient donc aux banques d'adapter leurs critères pour octroyer ces crédits nouveaux et d'assouplir le "tout sécuritaire" qui guide la distribution des prêts bancaires.

L'AFUB observe à cet égard que les risques de non-recouvrement sont particulièrement faibles tant au regard du capital emprunté et son montant modeste (1000€ environ) qu'au vu de la charge de remboursement limitée à 1€ par jour.

L'AFUB appelle donc, une nouvelle fois, les banques à jouer le pari social et le gouvernement à adopter les mesures d'accompagnement garantissant l'efficacité d'un dispositif qui, à défaut, relèverait des "effets d'annonce".

------------------------------------------------------------ AFUB communiqué  2 octobre 2005

 

Retour à la page précédente

www.afub.org © 1999/2018 AFUB
Tous droits réservés, reproduction partielle ou totale interdite sans l'avis préalable de l'auteur
Dernière révision : 2 octobre, 2005