L' ditorial de l'AFUB

EDITO DU 30 septembre 2011

 

Cartes bancaires
et
baisse des commissions interbancaires
à compter du 1er octobre

 

 

Les banques répercuteront-elles à leurs clients les baisses ?
        

            L’AFUB s’inquiète de la discrétion des banques quant à l’application de la décision de l’Autorité de la Concurrence du 7 Juillet dernier. Celle-ci portait engagement des établissements à baisser les commissions interbancaires, en particulier celles liées aux retraits d’espèces dans les distributeurs de billets, ces commissions passant de 0,72 € à 0,57 €, ce qui entrainerait une réduction annuelle de 100 millions d’euros sur un montant total de 450 millions d’euros.

Au regard du mutisme bancaire à ce sujet, l’AFUB exprime la crainte que cette réduction de leur coût de fonctionnement ne soit pas répercutée par les banques sur les tarifs jusqu’à présent appliqués à la clientèle.

L’organisation de consommateurs en appelle donc à l’intervention des pouvoir publics et exige un geste fort de leur part à ce sujet.

L’AFUB rappelle au demeurant ses réserves quant à l’insuffisance de ces baisses et quant à la méthode de l’Autorité de la Concurrence, les banques ayant finalement préservé l’essentiel, tant quant à leur « marge d’intérêt » que pour le principe de la détermination très corporatiste de ces commissions.

En tout état de cause, l’AFUB annonce qu’elle intervient auprès des autorités de Bruxelles qui dénonçaient en Septembre 2009 l’opacité tarifaire des banques françaises et exigeaient de réelles corrections.

COMMUNIQUE DE PRESSE AFUB, le 30 septembre 2011, 18h.

 

 

 

Retour à la page précédente

www.afub.org © 1999/2018 AFUB
Tous droits réservés, reproduction partielle ou totale interdite sans l'avis préalable de l'auteur
Dernière révision : 30 Septembre, 2011