L' ditorial de l'AFUB

DECLARATION DU 4 décembre 2008

 

Redonner confiance aux consommateurs,
condition indispensable
pour une relance anticrise …

Face à la crise,
les usagers oubliés, abandonnés ..

 

            La relance anticrise ne saurait se satisfaire du seul arsenal des mesures  financières et fiscales traditionnelles :

La crise est de moins en moins celle du seul financement et de l’accès au crédit. En effet face à un avenir incertain et obscur, les consommateurs sont de plus en plus inquiets, ce qui les conduit à reporter voire annuler  leurs projets d’investissement.

Car aujourd’hui la crise est devenue celle de la contraction de la demande qui tend à se réduire, inexorablement, asphyxiant  peu à peu l’appareil de production.

Redonner confiance aux consommateurs exige des mesures concrètes et pragmatiques pour toutes ces victimes de la crise immobilière et économique qui sont jusqu’à présent les oubliés du dispositif gouvernemental, et en particulier :

- un moratoire en faveur des 30.0000 ménages confrontés aux crédits-relais et à l’impossibilité de rembourser ;

- une limitation réglementaire des prêts à taux variables subis par les emprunteurs du fait de l’indexation sur l’Euribor et de son « explosion » ;

- une réduction de ces taux artificiellement  élevés pour les crédits permanents-revolving, ceci pour rendre du pouvoir d’achat, la pratique bancaire bridant la consommation et paupérisant les emprunteurs ;

- La création d’ « un médiateur du crédit des particuliers » pour tout ces usagers qui sont actuellement menacés, par une situation économique critique, de ne pouvoir bientôt plus payer leurs crédits et prêts et subissent déjà rupture de découvert et interdiction bancaire.

Pourquoi les banques en difficultés seraient-elles les seules à bénéficier du soutien de l’Etat ?
Le Gouvernement entend-il laisser ces usagers sans défense ni protection ?

L’Afub en appelle à des engagements réels en faveur des usagers aujourd’hui déstabilisés et en désarroi, ceci afin de rassurer ces familles et de restaurer une confiance indispensable à une reprise économique réaliste et durable.

AFUB- déclaration, 4 décembre 2008 à 19h00

 

Retour à la page précédente

www.afub.org © 1999/2018 AFUB
Tous droits réservés, reproduction partielle ou totale interdite sans l'avis préalable de l'auteur
Dernière révision : 4 decembre, 2008