L' ditorial de l'AFUB

EDITO DU 6 janvier 2013

CREDITS IMMOBILIERS :
Baisse des taux
et renégociation

 

 

MISE EN GARDE DE L'AFUB :
Les banques succomberont-elles
à la tentation d'une entente ?


                Alors que de nombreux emprunteurs entendent profiter de la baisse historique des taux, ceci en renégociant leurs crédits, l'AFUB s'inquiète et met en garde les établissements contre la tentation que certains d'entre eux auraient à s'entendre pour refuser de telles renégociations.

En effet, l'AFUB craint que, confrontés à l'ampleur des demandes de renégociation, des prêteurs succombent à nouveau à la tentation d'une telle entente, qui a déjà conduit en septembre 2010 à la condamnation à ce sujet des principales banques françaises (BNP, SG, LCL, CA et Crédit Mutuel) ceci à plus de 152 millions d'euros d'amende.

Et plus récemment encore, en 2008, dans le cadre d'une enquête pour entente au sujet des renégociations, la DGCCRF perquisitionnait et saisissait des ordinateurs aux sièges sociaux tant à la Caisse d'épargne qu'aux Banques Populaires ainsi qu'au Crédit Mutuel.

 

                Alarmée par le risque avéré d'une telle déviance bancaire et alors que les crédits immobiliers actuels pèsent plus de 900 milliards d'euros, l'AFUB appelle donc les usagers à la plus grande vigilance et à dénoncer toute attitude bancaire qui suspecterait une telle situation.

 

                En tout état de cause, l'expérience illustrant les résistances bancaires aux demandes de renégociations, l'AFUB recommande aux emprunteurs qu'avant toute démarche, ils testent la concurrence et reviennent ensuite seulement au prêteur initial. Pour vaincre les dernières éventuelles oppositions, il y a lieu de proposer de réduire, non pas le montant de l'échéance, mais la durée de remboursement.

COMMUNIQUE DE PRESSE
Le 6 janvier 2013 18H

 

 

 

Retour à la page précédente

www.afub.org © 1999/2017 AFUB
Tous droits réservés, reproduction partielle ou totale interdite sans l'avis préalable de l'auteur
Dernière révision : 6 Janvier, 2013