Pour les organismes bancaires, les agents du service public possèdent un profil avantageux en raison de la stabilité de leur emploi et de leurs revenus. Ce qui ne les empêche toutefois pas de se retrouver en difficulté suite à une multiplication de prêts. Quand cela arrive, le rachat de crédit pour fonctionnaire est la planche de secours idéale pour éviter le surendettement.

Compte tenu des particularités liées au statut des bénéficiaires, cette opération de restructuration de dettes présente un certain nombre de spécificités.

Rachat de crédit fonctionnaire : principe et avantages

Le statut de fonctionnaire ne garantit pas forcément une situation financière stable. En cas de difficulté financière, il est possible de racheter l’ensemble de ses crédits pour alléger ses dettes.

Comment fonctionne le rachat de crédit pour fonctionnaire ?

Le rachat de crédits pour fonctionnaire est une opération bancaire réservée à un emprunteur exerçant dans la fonction publique : fonctionnaires d’État, fonctionnaires territoriaux ou encore fonctionnaires hospitaliers.

Le principe global est le même que pour tout autre rachat de crédits classique. Il s’agit de regrouper plusieurs prêts en un seul afin de permettre au bénéficiaire de faire face à une mensualité.

Prenons l’exemple d’un agent de la fonction publique qui souscrit à la fois un prêt immobilier, un crédit à la consommation et un crédit renouvelable. Lorsque les dettes s’accumulent, il est possible de procéder à un rachat des différents encours et de les rassembler en un unique nouveau crédit.

La banque ou l’établissement de crédit qui donne son aval pour l’opération effectue donc un remboursement des sommes dues aux anciens créanciers, et devient l’unique nouveau créancier du bénéficiaire.

Lire aussi : Crédit auto Volkswagen : comment ça marche ?

rachat de crédit fonctionnaire

Quels sont les avantages de cette opération ?

Le regroupement de crédits pour fonctionnaire présente plusieurs avantages. Il a avant tout un aspect pratique, car le souscripteur se retrouve finalement face à un seul crédit avec une seule échéance à respecter. Sur le plan financier, cette opération permet de réduire le montant des mensualités afin de faire face à une charge de remboursement moins élevée.

Concrètement, il est possible de réduire le montant de ses mensualités de plus de 50% grâce à un étalement du remboursement sur une plus longue durée.

De ce fait, opter pour un rachat de crédit pour fonctionnaire permet de bénéficier des avantages suivants :

  • Stabilisation du budget ;
  • Conservation d’un certain pouvoir d’achat ;
  • Plus grande souplesse dans la gestion du budget ;
  • Réduction du risque de surendettement ;
  • Taux d’intérêt moins élevé et donc plus attractif.

Notez qu’avant toute acceptation d’une demande rachat de crédits, les organismes de financement évaluent la situation financière, le taux d’endettement et le reste à vivre du souscripteur pour le calcul du taux d’intérêt.

Rachat de crédit pour fonctionnaire : quelles sont les conditions à respecter ?

Les fonctionnaires ont plus de facilité à contracter des prêts que les salariés du secteur privé. Même en cas de surendettement, ils peuvent facilement négocier un rachat de crédit au meilleur taux. Cependant, le statut de fonctionnaire ne permet pas automatiquement d’effectuer cette opération.

Si vous présentez un dossier avec un taux d’endettement supérieur à 35 % de vos revenus, votre requête risque d’être rejetée par la banque. De plus, il est important de disposer d’un apport personnel pouvant couvrir les frais de notaire.

Il est également nécessaire de souscrire une caution de prêt immobilier sous forme de garantie hypothécaire, de nantissement de contrats d’épargne ou de cession volontaire sur salaire.

Précisons par ailleurs que les fonctionnaires locataires et ceux déjà fichés FICP peuvent avoir des difficultés à obtenir un regroupement de crédits.

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Il est important de choisir le meilleur organisme spécialisé dans le regroupement de crédit avant de soumettre son dossier. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser des comparateurs en ligne pour identifier les meilleures offres. Aussi, pour étudier la faisabilité de cette opération, il est recommandé de réaliser une simulation en ligne.

Les documents à fournir pour constituer le dossier varient en fonction des organismes de crédit. Toutefois, voici les documents qui sont demandés en règle générale :

  • Justificatif de domicile ;
  • Dernier avis d’imposition ;
  • Copie de la pièce d’identité ;
  • 3 derniers relevés de compte courant ;
  • Justificatif des revenus (fiches de paie) ;
  • Échéanciers et tableaux d’amortissement de l’ensemble des crédits en cours.

Certains établissements exigent l’envoi d’un courrier qui présente les raisons qui justifient le rachat de crédit demandé. Lorsque votre dossier est accepté, l’organisme contacté vous propose la signature d’un contrat. À partir de là, vous avez pratiquement l’assurance d’aboutir au remboursement de vos dettes.

Attention ! Il faut toutefois étudier les conditions proposées par la banque avant d’accepter le contrat. Notez également qu’il est tout de même possible de se rétracter après acceptation dans un délai prévu au contrat.

Ce qu’il faut retenir

Le rachat de crédit pour fonctionnaire est une opération bancaire qui permet aux agents de la fonction publique d’éviter le surendettement. Pour en bénéficier, il faut avoir un taux d’endettement inférieur ou égal à 35 % et disposer d’un apport personnel. Enfin, il est recommandé d’utiliser des comparateurs et des simulateurs en ligne avant de se lancer. Une bonne simulation vous permet d’effectuer le regroupement de crédit dans les meilleures conditions et avec la meilleure banque.

Lire aussi : Le courtier en rachat de crédit : rôle, missions et tarifs

À propos de l'auteur

Karine

J'ai eu la chance de travailler comme conseiller financier dans un grand groupe bancaire pendant 12 ans, dont 6 ans avec une spécialisation financement habitat. Aimant partager mes connaissances, je suis rédactrice web free-lance depuis 2018.