Lorsque vous envisagez un rachat de crédit, vous pouvez rapidement être débordés par le nombre de possibilités disponibles. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un courtier en rachat de crédit.

Qu’est-ce qu’un courtier en rachat de crédit ?

Le courtier en rachat de crédit a un rôle d’Intermédiaire en Opérations de Banque et en Services de Paiement (IOBSP). C’est-à-dire qu’il a pour fonction de faire le lien entre vous, l’emprunteur, et les organismes de prêt (banques ou sociétés de crédit). Vous apportant son expertise juridique et sa connaissance de la règlementation en matière de crédit, il est mandaté pour démarcher les établissements de crédit en votre nom. Son objectif étant de trouver la meilleure solution de rachat de crédit en fonction de votre situation (personnelle et financière).

Il peut faire partie d’un réseau de courtage ou exercer en indépendant. Par ailleurs, il peut être mandataire exclusif ou non-exclusif. Le mandataire exclusif ne représente qu’un seul organisme prêteur. Tandis que le mandataire non-exclusif travaille en partenariat avec plusieurs banques ou établissements financiers. De ce fait, un courtier en rachat de crédit étant mandataire non-exclusif aura plus d’offres à vous proposer.

Rôle et missions du courtier en rachat de crédit

Le courtier en rachat de crédit a deux missions principales :

  • mettre en relation établissements prêteurs et clients emprunteurs,
  • rechercher des solutions de restructuration hypothécaire et de regroupement de crédits.

En premier lieu, le courtier en rachat de crédit va procéder à une étude approfondie de votre dossier. Ensuite, grâce à son réseau de connaissances et un travail en étroite collaboration avec différents organismes financiers, il va se charger de négocier un rachat de crédit. Doté d’une déontologie rigoureuse, le courtier en rachat de crédit est avant tout un défenseur de l’emprunteur auprès des établissements de prêt. Il doit donc s’assurer que tout est fait dans votre meilleur intérêt.

Pourquoi faire appel à un courtier en rachat de crédit ?

Négocier un rachat de crédit peut sembler difficile si vous ne possédez pas les connaissances suffisantes. En outre, il existe dorénavant une large palette de possibilités et sélectionner la meilleure n’est pas toujours aisé. Par ailleurs, même s’il peut s’adresser à tout le monde, les bénéficiaires d’un rachat de crédit ont le plus souvent un profil assez précis : surendettement, gestion budgétaire complexe ou volonté de renégocier un taux d’intérêt. Pour terminer, il existe des différences assez importantes dans les coûts totaux des crédits. Même si leurs taux d’intérêt semblent proches.

Le recours à un courtier en rachat de crédit peut donc s’avérer très intéressant. D’une part, il permettra tout d’abord de réaliser toutes les démarches plus rapidement que si vous deviez y faire face seul. D’autre part, grâce à son travail, il pourra négocier un contrat de rachat de crédit plus intéressant. Avec des mensualités dont le montant peut être réduit de plus de 60% (avec un rallongement de la durée du crédit).

Courtier et rachat de crédit : comment ça fonctionne ?

Le courtier en rachat de crédit va faire des demandes en ligne ou par téléphone. Si nécessaire, il peut aussi demander des entretiens directement avec un conseiller pour exposer votre situation. L’organisme de prêt contacté procède ensuite aux vérifications nécessaires pour l’instruction de votre dossier. Après vérifications, un analyste va être chargé d’étudier la faisabilité d’une restructuration de vos crédits. Il va notamment prendre en compte votre niveau d’endettement et votre reste à vivre. L’établissement prêteur va enfin transmettre une offre contractuelle de rachat de crédit. En cas d’acceptation de l’offre, un nouveau contrat de prêt sera signé entre vous et l’organisme financier. Celui-ci se chargera enfin de rembourser tous les anciens crédits. Seule la signature du contrat de crédit peut déclencher le déblocage et le virement des fonds.

Courtier en rachat de crédit : tarifs

Etude du dossier et renseignements

Toutes les consultations faites auprès d’un courtier et l’étude de votre dossier sont gratuites. Le courtier en rachat de crédit n’est payé qu’une fois la nouvelle offre de financement signée par l’emprunteur et l’établissement prêteur.

Rémunération du courtier en rachat de crédit

Un courtier en rachat de crédit est payé à la commission. Le pourcentage de cette commission sera variable en fonction de la complexité de votre dossier. En règle générale, la commission est proche de 1% pour le rachat de crédit à la consommation. Concernant le rachat de crédit immobilier, la commission est d’environ 5%. Et, même s’il reste libre de fixer son taux de rémunération, celui-ci dépasse rarement les 7%. D’autant plus que certains organismes prêteurs plafonnent la commission maximale qui peut être demandée. Certains courtiers en ligne se rémunèrent même uniquement sur la commission versée par l’établissement financier.

Après la signature de l’offre de prêt

Si vous avez signé une offre de financement mais que vous changez d’avis, vous disposez d’un droit de rétractation de :

  • 14 jours si votre demande concerne un ou plusieurs crédits à la consommation,
  • 10 jours dans le cas des crédits immobiliers, sauf si le prêt immobilier représente moins de 60% du montant total du regroupement de crédits.

A noter : Outre les frais engendrés par le recours à un courtier, le rachat de crédit engendre de nombreux autres frais dont le montant est variable selon le montant global des crédits à racheter. Mais aussi selon la complexité de l’opération de restructuration de vos crédits. Il faudra donc également prendre en compte des frais tels que les Indemnités de Remboursement Anticipé, les primes d’assurance, les frais d’hypothèque ou de banque, etc.

Comment bien le choisir ?

Le rôle d’un courtier en rachat de crédit est très technique. Il est donc recommandé de faire appel à une personne possédant plusieurs années d’expérience dans ce domaine. Vous pouvez bien sûr vous fier aux témoignages d’anciens clients afin de vous assurer de son sérieux et de son expérience. De plus, un bon courtier saura faire preuve de transparence et de clarté. Ainsi, il devra être à même de devancer vos éventuelles interrogations et prendre le temps de vous expliquer chaque étape de ses démarches.

Vous devrez également vous assurer que votre courtier possède tous les agréments et certificats nécessaires à l’exercice de son métier. Il devra notamment être obligatoirement inscrit auprès de l’ORIAS (Organisme pour le Registre unique des Intermédiaires en Assurances, banques et finances). Cette association Loi 1901 est chargée depuis 2007 de recenser, entre autres, toutes les personnes proposant des services de regroupement de crédits.

Pour terminer, il est recommandé de prendre en compte le champ d’intervention de votre courtier en rachat de crédit. En effet, il aura plus de possibilités à étudier et à vous proposer s’il dispose d’un rayonnement national. En revanche, avec un périmètre d’intervention régional, il sera plus conscient et mieux informé du marché du crédit actuel.

Pourquoi faire une simulation en ligne ?

Il existe de nombreux sites comparateurs ou proposant une simulation de rachat de crédit en ligne. Si ces solutions ne remplacent l’expertise d’un courtier en rachat de crédit, elles peuvent néanmoins s’avérer très utiles pour vous donner une idée du marché du crédit actuel. Vous pourrez également obtenir un premier aperçu des taux d’intérêts pratiqués. Cela vous permettra notamment de voir si un rachat de crédit est intéressant immédiatement ou si vous avez plutôt intérêt à décaler votre demande à un moment plus approprié. Et, contrairement au courtier qui aura nécessairement un champ d’action limité, les comparateurs et simulateurs auront un éventail d’offres beaucoup plus large.