Créé au début de l’année 1772, le traveller cheque, ou chèque de voyage, a longtemps présenté de nombreux avantages pour les grands voyageurs. Désormais, il tend à disparaître au profit de la carte bancaire.

Qu’est-ce qu’un traveller cheque ?

Le traveller cheque est un moyen de paiement au même titre que les espèces, les chèques ou la carte bancaire. C’est un chèque pré-imprimé dont le montant est fixé et payé d’avance par l’acheteur à la banque émettrice. Il n’est émis que sous certaines devises : dollar (américain ou canadien), livre-sterling, yen et euro. Le plus souvent, sa valeur représente 20, 50 ou 100 unités de la monnaie choisie lors de l’émission. En outre, la commission de la banque représente 1 à 2% de la valeur du chèque de voyage. Bien que certaines banques les proposent sans aucune commission. Toutefois, il faudra compter une commission (fixe ou variable) si vous vous adressez à un bureau de change.

Fonctionnement du traveller cheque

Le principe d’un traveller cheque est simple. Une fois son montant fixé et payé auprès de l’établissement émetteur, vous pouvez l’utiliser de deux façons :

  • en l’échangeant contre de l’argent liquide dans un bureau de change,
  • pour payer vos achats dans less magasins, agences de voyage ou hôtels qui l’accepte comme moyen de paiement.

Durée de validité d’un traveller cheque

Contrairement à un chèque traditionnel ou à un chèque de banque, un traveller cheque n’a pas de durée de validité. Il n’y a donc aucun souci de délai d’encaissement.

Où acheter des travellers cheques ?

Il est désormais impossible d’acheter des travellers cheques en France. En effet, depuis fin 2012, American Express, principale société éditrice de travellers cheques) a choisi d’en arrêter la vente dans plusieurs pays, dont la France. De ce fait, il n’est plus possible d’en trouver en France depuis mai 2013.

A noter : Certaines sociétés, telles que Travelex par exemple, proposent des alternatives au traveller cheque. On citera notamment la carte traveller cheque, moyen de paiement à mi-chemin entre la carte bancaire et le chèque de voyage.

En cas de perte ou de vol

En cas de perte ou de vol d’un traveller cheque, vous devrez suivre une procédure proche de celle pour un chèque classique. Dans un premier temps, vous devrez faire une déclaration de perte ou de vol auprès des services de police (commissariat ou gendarmerie). Ensuite, vous devrez vous rapprocher de la banque émettrice pour demander une nouvelle émission ou le remboursement des travellers cheques perdus. Vous devrez alors fournir les documents suivants :

  • une pièce d’identité en cours de validité,
  • la preuve de l’achat de vos travellers cheques ainsi que le numéro de chacun d’eux,
  • la déclaration de perte ou de vol remise par les services de police.

C’est pourquoi il est vivement recommandé de noter les informations de chaque traveller cheque : numéro, date d’acquisition et lieu d’achat.

Avantages et inconvénients du traveller cheque

Avantages

+ Ce moyen de paiement évite de transporter des sommes importantes en liquide.

+ Il est échangeable contre des espèces dans toutes les banques ou tous les bureaux de change.

+ Il est même encore accepté dans de nombreux commerces pour le paiement de vos achats.

+ En cas de perte ou de vol, il peut être remplacé sans aucun frais.

Inconvénients

– Les commissions (de banque et de change) peuvent parfois représenter des sommes importantes.

– Les travellers cheque sont généralement fabriqués dans du papier très fin et sont donc relativement fragiles.

– Ce sont des chèques nominatifs et ne sont donc utilisables que par une seule personne.

Le traveller cheque en bref

Si pendant longtemps le traveller cheque a été utilisé par les voyageurs lors de son séjour à l’étranger, il est dorénavant de moins en moins utilisé. De fait, il est de plus en plus remplacé par des moyens de paiement plus actuels tels que la carte bancaire. C’est un moyen de paiement devenu obsolète qui devrait disparaître dans les années à venir.