Vendre une voiture à un garage permet de simplifier considérablement le processus de vente. Cependant, il est également important de prendre en considération un certain nombre de facteurs pour la réussite de la transaction.

Dans cet article, nous revenons donc en détails sur les avantages et les limites de ce mode de cession, ainsi que sur les précautions à prendre pour vendre une voiture à un garage.

Vendre une voiture à un garage : quels sont les avantages ?

Pour de nombreuses personnes, la décision de passer par un garage pour vendre un véhicule est une évidence. Cela s’explique par les divers avantages comparatifs qu’offre ce type de vente.

Une vente expresse

Vendre sa voiture à un garage spécialisé dans la reprise de véhicules d’occasion est sans aucun doute la façon la plus rapide de vendre un véhicule. Contrairement aux annonces sur internet qui peuvent mettre des semaines à se conclure, cette forme de vente est quasi immédiate.

Il suffit en effet de se rendre dans un garage avec le véhicule à vendre pour que le professionnel l’inspecte et fasse une offre. Si un accord est trouvé, la vente peut être conclue en quelques heures. Ce qui est parfait si vous avez besoin d’argent rapidement.

Des formalités simplifiées

Un autre avantage des garages spécialisés dans la reprise des véhicules d’occasion, c’est qu’il s’agit de professionnels. Ces derniers disposent donc d’une expérience avérée dans la reprise de voitures et peuvent se charger des démarches administratives à la place du vendeur pour gagner du temps.

De plus grandes possibilités pour la revente

Vendre un véhicule à un garage ouvre un éventail de possibilités auxquelles on n’a clairement pas accès avec les autres options. Par exemple, les garages n’exigent pas de contrôle technique avant de racheter une voiture.

Ils se portent également acquéreurs pour les véhicules immobilisés suite à une panne et qui sont par exemple destinés à la vente en pièces détachées, même s’ils appliquent une forte décote.

Enfin, chez un garagiste, il est possible de coupler la vente de son véhicule à l’achat d’un nouveau.  Cela permet notamment d’obtenir une remise non négligeable et cumulable avec d’autres bonus, comme une prime à la conversion ou un bonus écologique.

Lire aussi : Comment souscrire un micro crédit : le guide pratique

Quels sont les inconvénients de la vente d’une voiture à un garage ?

En dépit de tous ces avantages, vendre son véhicule à un garage peut ne pas s’avérer la transaction parfaite. La vente de véhicules aux professionnels est en effet confrontée à un inconvénient de taille : des prix de vente largement inférieurs à ceux obtenus entre particuliers.

Cet inconvénient s’explique cependant assez facilement. Un garagiste peut en effet bien mieux évaluer une voiture et ses défauts qu’un particulier. Il s’agit en effet d’une personne habituée à acheter et revendre des véhicules. Les négociations n’ont donc aucun secret pour lui et il arrive bien souvent à obtenir un prix plus intéressant pour son compte.

vendre une voiture à un garage

Quelles sont les précautions à prendre pour vendre une voiture à un garage ?

Contrairement à une vente entre particuliers, la vente d’une automobile à un professionnel est strictement encadrée par la loi. Il est donc indispensable de fournir certains éléments au garagiste au cours de la transaction.

Il s’agit notamment de :

  • La carte grise du véhicule ;
  • Une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) du propriétaire ;
  • Le certificat de situation administrative ;
  • La déclaration de cession du véhicule ;
  • Un certificat de contrôle technique datant de moins de 06 mois ;
  • Le manuel d’utilisation du véhicule et les factures d’entretien et de réparation ;
  • Le double des clés du véhicule.

Cependant, si chacun de ces éléments est utile, seuls les deux premiers sont obligatoires. Le certificat de situation administrative et la déclaration de cession du véhicule sont, pour leur part, des pièces à établir lors de la vente afin de l’officialiser.

Enfin, le double des clés, le contrôle technique, ainsi que les factures et le manuel permettent d’augmenter la valeur du véhicule. Étant donné que les ventes dans un garage se font souvent au rabais, il est conseillé de s’en munir afin d’optimiser le prix de revente.

Ce qu’il faut retenir

En résumé, hormis le prix de cession généralement moins intéressant, vendre une voiture à un garage est une solution avantageuse sur de nombreux plans. Toutefois, étant donné qu’il s’agit d’une vente plus formelle qu’une vente entre particuliers, il est important de bien se munir de tous les documents utiles.

Enfin, préparez-vous à négocier âprement afin d’obtenir le meilleur prix pour votre véhicule !

Lire aussi : Crédit auto Volkswagen : comment ça marche ?

Vendre voiture sans contrôle technique : est-ce possible ?

Pour préserver les acheteurs, la loi n’autorise pas en principe la vente de véhicule sans contrôle technique. Selon la règle établie, tout véhicule ancien de plus de 4 ans doit être obligatoirement soumis à un diagnostic mécanique. Le vendeur devra donc transmettre un certificat auprès de l’acheteur au moment de la finalisation de la vente. Toutefois, il est possible de valider le rachat de voiture usagée et sans contrôle technique pour des cas particuliers. Pour comprendre ce règlement, voici quelques explications à ce sujet.

Vendre un véhicule sans CT à un particulier : que dit la loi

Qu’il s’agisse de pièces ou d’un véhicule en état de marche, la loi interdit sa vente sans contrôle technique auprès d’un particulier. Surtout s’il s’agit de voiture mise en circulation depuis plus de 4 ans. Le non-respect de cette règle donne droit à l’acquéreur d’annuler ultérieurement la transaction. Néanmoins, le vendeur peut se prémunir de ce vice envers l’acheteur en ajoutant sur la carte grise la mention : « vendue en l’état ». Sachez en revanche que cette mention n’a aucune valeur envers la loi et que cette irrégularité est toujours sanctionnée.

Vendre un véhicule sans contrôle technique à un professionnel 

La loi vous autorise à vendre votre véhicule sans contrôle technique auprès d’un professionnel si vous le souhaitez. Vous pouvez dans ce cas vous confier à allovendu.fr si vous souhaitez vendre un véhicule usagé au meilleur prix. En cas de conseil, cette entreprise peut également réaliser pour vous l’estimation d’un véhicule.

Sachez en revanche que les véhicules suivants sont exempts de contrôle technique :

  • Les voiturettes roulant sans permis ;
  • Les voitures mises en circulation avant 1960 dotées d’une carte grise de collection ;
  • Les véhicules immatriculés en FFECSA ou Forces françaises et Éléments civils stationnés en Allemagne ;
  • Les véhicules immatriculés auprès des services diplomatiques.                          

À propos de l'auteur

Karine

J'ai eu la chance de travailler comme conseiller financier dans un grand groupe bancaire pendant 12 ans, dont 6 ans avec une spécialisation financement habitat. Aimant partager mes connaissances, je suis rédactrice web free-lance depuis 2018.