L’utilisation de votre carte bancaire est obligatoirement limitée par votre banque. Et ce, même si votre compte dispose de fonds suffisants pour honorer vos opérations bancaires (paiements ou retraits). Cette limite, appelée plafond de carte bancaire, répond à des modalités précises, définie selon différents critères.

Qu’est-ce qu’un plafond de carte bancaire ?

Définition

Un plafond de carte bancaire est un montant maximum utilisable par son détenteur sur une période donnée. Ces plafonds sont définis lors de la signature de la Convention de Compte. Chaque opération par carte bancaire, c’est-à-dire les paiements et les retraits, dispose de son propre plafond, variable selon les banques. Par ailleurs, certaines banques vont seulement distinguer les opérations et retraits réalisés en France ou à l’étranger, comme le Crédit Mutuel par exemple. D’autres ont mis en place des plafonds de carte bancaire beaucoup plus détaillés. Ainsi, la Caisse d’Epargne fait une distinction national, international et global pour les paiements par CB. De même, elle détaille les retraits selon différentes catégories : global, national Caisse d’Epargne, National autres banques et international.

A quoi sert un plafond de carte bancaire ?

Un plafond de carte bancaire a deux objectifs principaux. En premier lieu, il permet de limiter les risques d’achats frauduleux en cas de perte ou de vol de votre carte bancaire. En second lieu, il vous permet de mieux gérer votre budget puisque chaque plafond est défini notamment par rapport à vos revenus.

Fonctionnement de ces plafonds

La limitation des paiements et retraits va se faire via la puce de votre carte bancaire. Celle-ci va additionner les opérations réalisées sur la période définie. Arrivée au plafond fixé, elle va tout simplement bloquer les opérations. Celles-ci seront donc refusées et vous devrez utiliser un autre moyen de paiement (espèces, chéquier, …).

Les différents types de plafond de carte bancaire

Plafond de retrait

Le plafond de retrait d’une carte bancaire correspond à la somme maximale que son détenteur peut retirer dans un distributeur automatique. Il est défini pour une période précise, généralement 7 jours glissants.

Plafond de paiement par carte bancaire

Le plafond de paiement correspond à la somme maximale payable par carte bancaire sur une période donnée, 30 jours glissants dans la majorité des cas.

Comment sont définis les plafonds de carte bancaire ?

Les plafonds de carte bancaire sont définis selon différents critères :

  • de vos besoins et revenus,
  • le type (Visa, Mastercard, etc.) et la gamme (Classic, Premium, Gold, …) de votre carte bancaire,
  • votre établissement bancaire. Chaque banque est libre de fixer ses propres plafonds de carte bancaire,
  • l’accord signifié par la Convention de Compte.

Peut-on modifier un plafond de carte bancaire ?

Un plafond de carte bancaire peut être augmenté (ou diminué) sur demande auprès de votre conseiller bancaire. Généralement, une modification de plafond sera accordée pour un court délai. Elle aura alors pour objectif de vous permettre d’effectuer un achat dont le coût total vous ferait normalement dépasser le plafond autorisé. Une fois, le paiement effectué, le plafond reviendra à son montant initial.

A noter : Selon votre établissement bancaire, il est parfois possible de modifier vos plafonds à partir de l’application mobile.

Comment gérer un plafond de carte bancaire ?

Carte bancaire à débit différé

En cas de carte à débit différé, toutes les opérations sont prélevées sur votre compte à date fixe (fin de mois le plus souvent). De ce fait, vous devrez connaître les plafonds de votre carte bancaire afin de ne pas les dépasser. Dans le cas contraire, vous pourriez avoir à payer des frais bancaires, tels que les frais d’irrégularités et d’incidents.

Carte bancaire à débit immédiat

Si vous disposez d’une carte à débit immédiat, les fonds doivent être disponibles et le plafond non-dépassé au moment même de l’opération. Dans le cas contraire, celle-ci sera automatiquement refusée par la banque.

Non-respect des plafonds : conséquences

Lorsque vous avez atteint l’un des plafonds de votre carte bancaire, vous ne pourrez plus effectuer l’opération en question (paiement ou retrait) jusqu’à la fin de la période de 7 ou de 30 jours glissants. En revanche, si vous avez atteint la limite de retrait, vous pourrez continuer à effectuer des paiements avec votre carte bancaire (et inversement).

Les plafonds des différentes cartes bancaires

Visa

Type de carte VisaPlafond de retrait
(sur une période de 7 jours glissants)
Plafond de paiement
(sur une période de 30 jours glissants)
ElectronDe 300 à 500 €De 1 000 à 2 500€
ClassicJusqu'à 500€Jusqu'à 2 500€
PremierJusqu'à 1 000€Jusqu'à 8 000€
PlatinumJusqu'à 2 000€Jusqu'à 12 000€
InfiniteJusqu'à 4 000€De 10 000 à 20 000€

Mastercard

Type de carte MastercardPlafond de paiement
(sur une période de 30 jours glissants)
Plafond de retrait
(sur une période de 7 jours glissants)
MaestroDe 1 000 à 2 500€De 300 à 500€
MastercardJusqu'à 2 500€Jusqu'à 500€
GoldJusqu'à 8 000€Jusqu'à 1 000€
PlatinumJusqu'à 12 000€Jusqu'à 2 000€
World EliteDe 10 000 à 20 000€Jusqu'à 4 000€

American Express

Type de carte American ExpressPlafond de paiementPlafond de retrait en France
(sur une période de 7 jours glissants)
Plafond de retrait à l'étranger
(sur une période de 7 jours glissants)
BlueAucun300€900€
Green300€900€
Gold1 500€1 500€
Platinum3 000€3 000€

Banques en ligne

Les plafonds sont variables si vous êtes détenteur d’une carte bancaire classique ou d’une carte haut de gamme.

BanquePlafond de retrait
(sur une période de 7 jours glissants)
Plafond de paiement
(sur une période de 30 jours glissants)
BoursoramaDe 310 à 920€De 1 500 à 3 000€
FortuneoDe 500 à 1 000€De 1 500 à 2 000€
Hello BankDe 500 à 1 000€De 1 200 à 3 000€
Monabanq300€1 500€
e-LCLDe 500 à 1 000€
(sur une période de 3 jours glissants)
De 2 500 à 8 000€

A noter : Le plus souvent, les plafonds de votre carte bancaire sont les mêmes que vous soyez en France ou à l’étranger. Toutefois, certaines banques peuvent dissocier les paiements ou retraits nationaux de ceux effectués à l’international. C’est pourquoi, en cas de séjour à l’étranger, nous vous recommandons de vous renseigner auprès de votre conseiller bancaire au sujet des plafonds inhérents à votre carte bancaire.